La jeune actrice à l'affiche de Hunger Games s'est attirée les foudres de l'association de défense des droits des animaux, la PETA. Dans une récente interview au magazine Rolling Stone, Jennifer Lawrence a évoqué une des scènes du film qui lui a valu une nomination aux Oscars en 2011, Winter's Bone. Elle a révélé que la scène où elle enlève la peau d'un écureuil n'était pas simulée : "J'aurais dû dire que c'était faux, pour PETA, a-t-elle déclaré, mais j'emmerde PETA".Inutile de préciser que l'association n'a pas du tout apprécié et l'a fait savoir via sa présidente, Ingrid Newkirk : "Elle est jeune et la cause animale n'a pas encore touché son coeur. Comme Henry David Thoreau dit, 'L'écureuil que tu tues pour t'amuser, meurt pour de vrai'.Quand les gens tuent des animaux, c'est l'animal qui est 'emmerdé', pas PETA, et un jour j'espère qu'elle essaiera de réparer le mal qu'elle a pu faire aux animaux qui ne demandent rien d'autre qu'une humble existence dans la nature".Une candidate en plus pour la liste des victimes des attaques à coup de farine.

Copyright : Copyright © 2010 <a href="http://www.actustar.com">Actustar.com</a>. Tous droits réservés. La reproduction ou la distribution de ces écrans sans l'accord express de Actustar.com est rigoureusement interdite.